Conseils utiles

Astuce 1: Comment se débarrasser des nausées pendant la grossesse

Pin
Send
Share
Send
Send


Les nausées et les vomissements du matin surviennent chez 60% des femmes enceintes. Il s’agit de la plainte la plus courante chez les femmes en début de grossesse. Cependant, le degré de manifestation de ces conditions peut être différent et, par conséquent, les approches de traitement peuvent également différer.

La toxicose est différente

  1. Toxicose d'intensité légère: vomissements 4 à 5 fois par jour, état général ne s'aggravant pas, légère perte de poids corporel (jusqu'à 3 kg). Dans ce cas, votre médecin traitant vous prescrira un traitement en ambulatoire, c'est-à-dire à la maison, puisque cela ne menace ni votre vie ni la santé de l'enfant.
  2. Toxicose de degré modéré: vomissements jusqu'à 10 fois par jour, nausée interfère avec la prise de nourriture et perte de poids marquée. Dans l'urine, la présence d'acétone. Dans ce cas, le médecin peut conseiller à une femme l'hospitalisation ou le traitement dans un hôpital de jour.
  3. Toxicose sévère: vomissements plus de 10 fois par jour, on note une déshydratation, état général enceinte se dégrade fortement. La réception d'eau ordinaire provoque des vomissements. Cette condition est une indication d'hospitalisation d'urgence dans un hôpital ouvert 24 heures sur 24.

Si toxicose pas lourde, et il n'y a aucune menace pour la santé, alors dans ce cas, il existe un certain nombre de conseils qui peuvent aider une femme à supporter plus facilement cette période difficile mais à court terme de sa vie.

Comment soulager la toxicose

  • Réveille-toi lentement! Pas besoin de stase pour sauter du lit dès que l'alarme sonne.
  • La nausée est plus prononcée le matin; alors, avant de vous lever le matin, mangez quelque chose. Il est préférable que ces glucides soient faciles à digérer (pain, biscuits, un verre de jus).
  • Aussi réduire les nausées aide l'infusion de camomille, ivre au lit avant de se lever.
  • Certaines femmes constatent une diminution des symptômes désagréables lorsqu'elles mangent quelque chose de salé - des sucreries, du citron, des pommes, des oranges.
  • Buvez ce que vous voulez le plus. Cela peut être du thé ou de l'eau pure, du bouillon de viande. Les fruits étanchent également la soif. Il n'y a pas de conseil universel - chacun choisit ce qu'il préfère. Cela peut être du melon, de la pastèque, des pêches ou des pommes.
  • Manger souvent et en petites portions est nécessaire. Évitez les intervalles prolongés entre les repas. Ayez toujours avec vous des glucides faciles à digérer - bonbons, bananes, pommes, biscuits.
  • Ce qui est et ce qui est préférable de refuser, votre corps vous le dira. Cependant, les aliments gras, épicés et frits sont généralement mal tolérés par les femmes présentant une toxicose. Le refus de ces plats ne pose pas de problème.
  • La température des aliments ne doit être ni trop chaude ni trop froide, car cela augmente les nausées.

Écoutez-vous et rappelez-vous toxicose ne dure pas longtemps. Même s'il vous semble qu'il n'y a plus de femme malheureuse dans le monde, dans quelques mois, vous vous souviendrez de cette maladie avec un sourire.

Des moyens simples pour se débarrasser de la nausée

N'en faites pas trop, laissez le corps se reposer, évitez la surchauffe au soleil, la transpiration, car de telles conditions provoquent souvent des nausées. Protégez-vous des odeurs désagréables qui peuvent également causer des vomissements. Ne fumez pas, car fumer augmente la sécrétion de suc gastrique, ce qui peut également provoquer des pulsions désagréables.

Examinez votre régime alimentaire, assurez-vous qu'il n'y a pas de mélange d'aliments liquides et secs, alternez-les. Refusez les aliments gras lourds, consommez de l'eau avec modération. Il est également intéressant de contrôler la quantité de nourriture consommée. Il est préférable de s'asseoir à la table plus souvent, mais de manger en petites portions.

La résorption de tranches de citron et de gingembre vous évitera des sensations désagréables.

Le matin après votre réveil, ne sautez pas immédiatement hors du lit mais prenez une collation, par exemple le soir, vous pouvez mettre des craquelins ou des biscuits, des fruits secs, une tranche de fromage sur la table de chevet.

Remèdes populaires contre les nausées pendant la grossesse

Parfois, les médecins sont invités à se tourner vers la sagesse populaire. Mais il convient de noter que l’opportunité et la sécurité de chaque méthode doivent d’abord être discutées avec un médecin afin de ne pas nuire à votre corps et à l’enfant à naître.

Essayez un tel outil. Une pincée de mélisse broyée laisse infuser un verre d'eau bouillante, laissez reposer 30 minutes. Après cela, filtrez l'infusion, ajoutez-y une tranche de citron, pour plus de douceur, mettez du miel. Deux fois par jour, buvez cette infusion par petites gorgées, mâchez et avalez un citron.

Rappelez-vous que la mélisse réduit également la pression artérielle.

Une citrouille aidera également. Prenez environ 200 grammes de légume, hachez-le finement, versez un litre d'eau chaude, laissez-le infuser un peu. Filtrer et boire comme du thé, si vous le souhaitez, vous pouvez mettre un peu de miel.

En quantités égales, mélangez les baies de chokeberry, d'églantier, d'herbe de cannelle, de busserole, de feuilles de fraise et de bouleau. Préparez une cuillère à soupe de ce mélange avec 200 ml d’eau bouillante et laissez infuser 20 à 30 minutes. Filtrer, prendre 50 ml trois fois par jour pendant un mois.

Mâcher des feuilles de thé sèches ou du sarrasin évite également les sensations désagréables.

  • comment se débarrasser des nausées pendant la grossesse

Soulagement de la toxicose

Il est assez difficile d'éviter complètement la toxicose, car il s'agit d'un processus naturel durant la grossesse. Toutefois, votre état peut être soulagé en évitant le stress et le surmenage, ainsi qu'en mangeant des pâtisseries, des aliments frits, gras ou épicés. Les produits contenant une grande quantité de vitamine B6 (ou son analogue pharmaceutique) conviennent bien à cette fin. Les vitamines B aident à réduire les nausées - bien que, en cas de vomissement, leur effet sera considérablement plus faible. Pendant la grossesse, la prise de suppléments minéraux et de vitamines doit être convenue avec un médecin.

Les mères expérimentées considèrent le gingembre comme le meilleur remède contre les nausées durant la grossesse - il convient toutefois de le consommer avec discernement et prudence. Si une femme a de la fièvre, elle ne peut qu'accroître la toxicose, mais avec des frissons accompagnés de nausées, ainsi que d'apathie et de dépression, le gingembre fournira efficacement une ambulance. Vous pouvez également boire du thé à partir de racine de gingembre râpée remplie d'eau bouillante ou acheter des capsules de gingembre dans des pharmacies ou des magasins spécialisés. Pour soulager rapidement les nausées, vous pouvez utiliser de la menthe poivrée, du thé à la mélisse, du thé à la camomille ou des bonbons à la rouille.

Autres méthodes sûres

L'acupression, l'acupuncture et le massage shiatsu sont des méthodes très répandues pour prévenir ou calmer la toxicose, qui sont effectués exclusivement par des spécialistes. L'aromathérapie a fait ses preuves - à savoir des huiles essentielles de citron, citron vert, gingembre, arbre à thé, mélisse et eucalyptus. Ils sont mieux utilisés dans une lampe à arôme spéciale, diluée dans une petite quantité d’eau afin que l’arôme ne soit pas trop concentré. Certaines femmes enceintes se sentent encore plus nauséeuses à cause des huiles essentielles. Vous devez donc les utiliser très soigneusement et avec l'autorisation d'un médecin.

La réflexologie ou l'hypnothérapie peut également aider aux premiers stades de la grossesse - elles sont particulièrement efficaces si les nausées s'intensifient avec le stress, la peur, l'anxiété ou une dépression nerveuse. L'homéopathie est tout aussi efficace et sans danger pour la toxicose précoce: avec un médicament homéopathique correctement sélectionné, sélectionné avec l'aide d'un médecin qualifié, vous pouvez éliminer les nausées et les vomissements, ainsi que prévenir leur réapparition. Dans ce cas, il est important de surveiller votre état, en notant avec sensibilité la moindre réaction à l’utilisation d’une méthode anti-nausée particulière.

Pin
Send
Share
Send
Send